Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SCIencextrA

SCIencextrA

Menu

Comment devenir un arriviste?

Ce petit livre vous donne toutes les recettes pour devenir un arriviste, c’est-à-dire une personne tout à fait détestable ... et est donc l’occasion de dénoncer les travers de notre société avec beaucoup d’ironie, de cynisme et de second degré !



Editeur : Flammarion

Livre de Corinne Maier

Présentation officielle

Avez-vous remarqué que nous vivons dans un monde où prospèrent imposteurs, sérial-menteurs, et autres professionnels de la langue de bois ? Si vous voulez réussir, il est impératif de vous y mettre : bobards, feintes et faux-semblants sont la véritable monnaie (de singe) que vous aussi devez utiliser.

Mais être un parfait arriviste ne s’improvise pas. Il s’agit d’un art subtil auquel ce manuel entend vous initier. Vous y trouverez les recettes pour tirer votre épingle du jeu en toutes circonstances, du bureau à la chambre à coucher. Balader votre patron, neutraliser vos collègues, bluffer vos amis ou vos amours, tout cela sera bientôt pour vous un jeu d’enfant.

Cessez d’être celui qu’on n’a pas mis au courant, le naïf qui se fait avoir, l’éternel perdant. Devenez celui qui manipule à son profit les autres et les événements. Adieu pigeon, bonjour succès !

Avis d’Artemis

Un arriviste, c’est, nous dit Le Robert, une personne dénuée de scrupules qui veut arriver, réussir dans le monde par n’importe quel moyen. Corinne Maier propose, avec une plume mordante, de nous livrer les secrets du parfait arriviste (homme ou femme parfaitement détestable, disons-le d’emblée !), avec ce guide :

Attachez vos ceintures, vous voilà entrez dans la grande centrifugeuse d’aujourd’hui, cette machine à fabriquer du positif, du mouvement et de la compétition. Il vous faudra d’abord parler la langue de l’époque : ses ressources sont inépuisables pour cacher en feignant de montrer, pour esquiver en donner l’illusion de l’engagement, pour intoxiquer par de trompeuses vérités.

L’auteur part du constat que dans notre monde où l’on chante les louanges de la transparence, de la justice, de la vérité, c’est l’hypocrisie qui règne et les plus manipulateurs qui semblent réussir. Si telle est la règle d’une vie considérée comme réussie socialement parlant (ce qui n’est donc pas nécessairement la définition que vous donneriez à une vie réussie !), alors quelles sont les caractéristiques à s’approprier ? que faut-il faire ?

Second degré et ironie servent à la dénonciation de l’hypocrisie qui règne dans notre société. Second degré, car prendre ce texte au premier degré est inimaginable, pour quiconque a un minimum de valeur, un sens de l’équité et de la justice, et une définition du bonheur qui ne dépend pas des apparences sociales.

Pêle-mêle, les chapitres s’intitulent Customiser son moiOh mon réseau, le plus beau des réseauxLe parfait perroquetLaisser les autres aller au charbonL’art de botter en toucheMener à la baguette vos inférieurs,Un pour tous, tous pourris, etc. Le programme est clair !

Corinne Maier nous soumet ici une vision juste d’arrivistes dans les entreprises, de certains carriéristes qui cherchent à en faire le moins possible tout en se faisant le mieux voir, ou de personnes que l’on a déjà croisées et pour qui les apparences sociales sont la chose la plus importante.

En revanche la dernière partie pourra paraître plus discutable à certains des lecteurs (avec des chapitres tels que Brandir la carte postale de la familleChanter la berceuse de la maternité heureuse ou encore Offrir à ses enfants une éducation Bisounours).

Intitulée Le mytho-man chez lui, elle aborde le thème des relations sentimentales et de la vie familiale. S’il est assez aisé de trouver un consensus sur l’attitude professionnelle d’un arriviste, le terrain de la vie personnelle est délicate (notamment sur la place de l’enfant).

Dans l’ensemble, ce pamphlet se lit avec plaisir, grâce à la plume ironique de l’auteur et son humour, mais aussi effroi, il faut bien le reconnaître. Libre à vous de devenir un arriviste, mais ce livre vous donne aussi les indices pour les reconnaître, et donc vous permettre de leur faire face !

Fiche technique

Format : broché 
Pages : 182 
Editeur : Flammarion 
Collection : Documents et essais 
Sortie : 3 octobre 2012 
Prix : 16 € 

http://www.onirik.net