18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 11:18

 

Condamnation-des-PUSSY-RIOTS-sciencextra.fr.jpg

Deux ans de camp pour les trois filles de PUSSY RIOTS. Il faut qu’un pouvoir se sente bien faible pour faire condamner trois jeunes filles à cette peine.

Sans la dureté du verdict, tout ceci apparaîtrait comme une farce. Des jeunes filles aux têtes couvertes de collants colorés, des punks (quelle horreur !), dans une église (blasphème !), ont dénoncé, en chantant et en dansant (les dépravées !), la collusion de l’église (avec un petit ‘é’) et de poutine (avec un tout petit ‘p’). Fait aggravant, elles ont réclamé le départ de leur gentil président.

Quelle audace ! Quelle menace ! Au camp ! Et trouvez moi des témoins qui racontent que leur vie est brisée par ces chants, même s’ils n’étaient pas dans cette église !

En plus de cette sinistre farce, ce qui fait froid dans le dos, ce sont les commentaires de lecteurs de journaux français. Pendant le deuxième guerre mondiale, je n’aurais pas aimé être le voisin de ces gens-là. Exemple avec des commentaires laissés à la suite de l’article du figaro.fr Les Pussy Riot sèment la zizanie dans l’Église russe 

 

Pour ma part je dis Bravo, il ne peut être accepté qu'on fasse n'importe quoi au nom de la liberté, en souillant un lieu sacré par exemple et au mépris des autres et de leurs libertés propres.

http://baroufs.com

Partager cet article

Published by Internaaze - dans BUZZ
commenter cet article

commentaires

Navigation

  • : SCIencextrA
  • SCIencextrA
  • : Les sciences simplement, les peoples intimement!
  • Contact

SCIencextrA


 

Recherche

Rechercher sur le site :

Catégories

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog