Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SCIencextrA

SCIencextrA

Menu
FAIRE DU JOGGING EST UNE DROGUE COMME LE CANNABIS.

FAIRE DU JOGGING EST UNE DROGUE COMME LE CANNABIS.

On a voulu regarder si l'Évolution avait fait en sorte que certains animaux préfèrent courir ou non. Les scientifiques de l'université de l'Arizona ont donc analysé ce que courir provoque dans notre cerveau ainsi qu'à celui des chiens ou des furets. 

 

Les résultats ont montré que notre cerveau sécrète des endocannabinoïdes. Le nom vous indique que c'est la même substance qui est produite lors de l'euphorie ressentie par la consommation de cannabis. Ces endocannabinoïdes procurent du bien-être évidemment. Cette production est également constatée chez les chiens (un peu moins), mais pas chez les furets. Elle serait une récompense prévue pour quelque chose qui, à la base, est difficile et douloureux. Cela permettait a priori à nos ancêtres d'être en meilleure santé, de mieux chasser et d'avoir davantage d'enfants. 

HOMME-COURIR.gif
Il est possible aussi que l'exercice physique amène le cerveau à grandir et améliore la production de neurotrophines qui aident à maintenir en bonne santé les cellules du cerveau. Les gens qui sont très inactifs ne peuvent en bénéficier, car il faut pratiquer assez longtemps l'exercice physique pour « passer un cap » et ressentir ce bien-être.

 La toile