Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SCIencextrA

SCIencextrA

Menu
LA FRANCE FONCE vers une révolution !

LA FRANCE FONCE vers une révolution !

« J’ai été surpris par les dernières manifestations. C’est peut-être que ces bouleversements sont plus structurels que je ne l’imaginais. » Benoît Apparu est inquiet – normal, il a voté la loi – et l’a confié au Parisien de ce mercredi.

 Ovni-France.jpg

Il n’a pas tort. Aussi, je lui propose quelques mesures, quelques suggestions susceptibles de« restructurer » notre pays :

- dissoudre l’Assemblée nationale.

- convoquer des états généraux issus du peuple de nos régions, de nos villages, de nos banlieues, de nos métropoles, aujourd’hui réduit au silence. Il faut mobiliser idées et candidats grâce à Internet et aux réseaux sociaux. Ces assemblées détermineront les articles d’une nouvelle Constitution avec l’aide de juristes reconnus.

- élire les députés du peuple non sur leur appartenance politique mais pour leur compétence et leur honnêteté. Ce n’est pas aux partis de soumettre les candidatures mais à des assemblées locales.

- instaurer le référendum d’initiative populaire pour les questions de sociétés. Et, en premier lieu, pour le « mariage pour tous ». Ce vote sera facilité par les apports récents d’Internet.

- contrôler la probité de chaque candidat souhaitant accéder aux fonctions électives grâce à un conseil d’anciens magistrats bénévoles qui, du fait de leur statut de retraités, seront à l’abri des pressions.

- exiger des ministres un casier judiciaire vierge. Ils devront occuper des postes correspondant à leurs compétences : un médecin au ministère de la Santé, un militaire à la Défense…

- bloquer les comptes personnels des ministres et ouvrir, pour chacun d’eux, un compte spécial et transparent.

 

- infliger aux élus coupables de délits pénaux commis durant leur mandat des peines supérieures à celles encourues par un simple citoyen.

- ouvrir les médias à toutes les opinions en réservant une chaîne à chaque couleur politique (PS, PC, UMP, FN, écolos, etc.)

- supprimer toutes les lois qui empêchent la presse de s’exprimer en toute liberté.

Voilà quelques idées simples, simplistes diront certains. À vous de faire comme moi : n’ayez pas peur de formuler vos desiderata. Demandons simplement à Boulevard Voltaire de les collationner pour créer un véritable manifeste. Il sera alors temps de répondre à François Hollande parodiant 1789 : « Non, monsieur le Président, ce n’est pas une révolte, c’est une révolution ! »

J.-P. Fabre Bernadac, le 20 avril 2013