Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SCIencextrA

SCIencextrA

Menu
Les bonbons ne provoquent ni le surpoids ni les problèmes cardiovasculaires

Les bonbons ne provoquent ni le surpoids ni les problèmes cardiovasculaires

On cherche toutes les manières de faire baisser le taux alarmant de l'obésité dans le monde (et en Amérique du Nord en particulier). Il est dès lors aisé de faire un raccourci de pensée et de pointer du doigt les bonbons. Une étude extraite d'une publication spécialisée dans le domaine de la nutrition a suivi des adultes qui consomment assez périodiquement des sucreries. Les scientifiques n'ont pourtant trouvé aucun lien entre cette consommation, même poussée (plusieurs fois par jour) et les risques de surpoids ni même pour les problèmes cardiovasculaires, en comparant avec les personnes qui en mangent moins de 3 fois par mois. 

banane


96 % des adultes sondés mangent des bonbons, mais dans des quantités variables. Une recherche antérieure n'avait également montré aucun lien entre cette consommation de bonbons et le risque de diabète de type 2. Il y a bien entendu des limites et il ne faut pas oublier le risque pour les dents de manger tout le temps du sucre...

Références: Mary M Murphy, Leila M Barraj, Xiaoyu Bi, Nicolas Stettler Body weight status and cardiovascular risk factors in adults by frequency of candy consumption. Nutrition Journal 2013, 12:53 doi:10.1186/1475-2891-12-53

 La toile