Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SCIencextrA

SCIencextrA

Menu

POURQUOI LES OISEAUX ONT-ILS PERDU LEUR PÉNIS ?

La très grande majorité des oiseaux (97 %) n'ont pas du tout de pénis. Il y a des exceptions (de taille parfois : on pense au canard, voir la vidéo ci-dessous), comme les kiwis et autruches ou encore les émeus. 



Les autres procèdent avec un cloaque. Il y a donc eu deux branches évolutives distinctes. Quand le coq monte la poule, les deux mettent en contact leurs cloaques respectifs. 

On a voulu en savoir davantage sur ce chapitre. On a été surpris. Tant les embryons de poulets que les canards développent des organes génitaux similaires au départ. Seulement, au bout d'un moment, le développement s'arrête pour le poulet et va jusqu'à régresser. Pour les canards, cela se poursuit naturellement. 

Les chercheurs ont donc voulu comprendre quels étaient les mécanismes moléculaires à l'oeuvre. On a trouvé que le développement du pénis s'arrête en raison de la production d'une protéine osseuse nommée Bmp4. Chez les poulets, cette protéine s'affiche tout le long des organes génitaux en construction, alors qu'elle n'est présente qu'à la base pour les canards. 

On a vérifié que la protéine Bmp4 est un facteur de mort de cellules (apoptose, sorte de suicide cellulaire). Ce genre d'action intervient souvent (par exemple pour nous humains, nous avons un moment, dans le ventre de notre mère, les doigts palmés...). 

Voilà donc le mécanisme qui est à l'oeuvre. On comprend maintenant le « comment », mais pas le « pourquoi ». Quelle est la raison (voire plusieurs) qui a poussé les oiseaux à perdre un organe si critique pour la reproduction ? 

D'après les spécialistes en Évolution, il est possible que les femelles aient préféré s'accoupler avec des mâles avec des pénis de plus en plus petits. Chez les canards par exemple, les mâles « violent » les femelles (le terme est mis entre guillemets, car cette notion de viol est interprétée avec notre interprétation humaine et donc connotée d'émotions). Cela se fait parfois à plusieurs mâles contre une femelle, et cette dernière peut presque se noyer dans le processus. La femelle canard a d'ailleurs développé un mécanisme de défense et de sélection du sperme avec un vagin en forme de tire-bouchon, mais de sens inverse de celui du mâle. 

Donc, il est possible qu'en choisissant des mâles avec des pénis plus petits, les femelles aient gagné avec le temps plus de contrôle sur le processus de reproduction. 

On peut aussi imaginer que la perte du pénis soit un épiphénomène d'autre chose (une modification dans le corps de l'oiseau). Les protéines de type Bmp sont responsables de l'origine des ailes et aussi de la perte des dents ou encore des variations dans la taille et forme du bec.

  La toile