Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SCIencextrA

SCIencextrA

Menu
Le stress des cadres moyens est plus grand que les autres.

Le stress des cadres moyens est plus grand que les autres.

Une étude anglaise (universités de Manchester et de Liverpool) a produit des conclusions suite à l'observation de singes (macaques). D'après cette observation, dans le cadre de la hiérarchie du groupe, ce sont ceux qui sont au milieu de cette échelle sociale qui souffrent le plus du stress. 

boulote-marionette-sciencextra

Cela pourrait expliquer pourquoi les cadres moyens souffrent autant au travail dans la hiérarchie humaine. On a suivi durant 600 heures des singes femelles et on notait tous leurs comportements de la journée. On réalisait aussi des analyses d'échantillons des fécès afin de détecter les hormones de stress. La différence avec les études antérieures est qu'il ne s'agit pas de moyenne à partir de l'observation d'un groupe, mais de l'observation d'un singe en particulier. On a bien réalisé que les singes qui sont au milieu de la hiérarchie sont impliqués dans les conflits à la fois avec ceux qui sont en dessous d'eux, mais aussi par ceux qui sont au-dessus. Il y a des remises en question permanentes de la position sociale. 

De même, il est fort possible qu'un même phénomène intervienne chez les humains : les cadres moyens subissent la pression de la part des ouvriers, et stressent en voulant devenir des cadres supérieurs.

 La toile